Comment doit être un batiment dans le secteur tertiaire

Secteur Tertiaire
Photo Comment doit être un batiment dans le secteur tertiaire

Depuis une quinzaine d'années, le secteur tertiaire s'est largement développé. Pour preuve, les bâtiments appartenant à ce secteur prolifèrent. Toutefois, la présence de ces constructions soulève quelques questions liées aux normes urbaines et environnementales. Nous allons y répondre dans les prochains paragraphes. 

Les normes de construction d'un bâtiment du secteur tertiaire

De nos jours, l'équilibre de l'écosystème est perturbé par la pollution. La dégradation de l'atmosphère, la diversité de la faune et de la flore est grandement en péril. La cause de ces troubles est en grande partie à imputer à l'utilisation d'infrastructures aux normes non respectueuses dans les différents secteurs d'activités, particulièrement le secteur tertiaire. Pour réduire l'impact écologique, quelques labels de qualité immobilière sont apparus, suggérant que toute construction de bâtiments dans le secteur tertiaire devrait suivre des règles strictes. Tout d'abord, ils doivent être faits à partir de matériaux recyclables comme le bois, l'acier, etc.Ce genre de matière première permet de maintenir un bon équilibre dans l'environnement et en préservant les ressources. Il est également nécessaire de penser à la seconde vie des déchets de chantier. La construction d'un nouveau bâtiment est toujours responsable de la production de déchets, qui idéalement devraient être facilement recyclables. Parmi les caractéristiques importantes, il faut mentionner la performance énergétique. Cela veut dire qu'il faut faire en sorte d'avoir un « bâtiment à basse consommation ». Pour la qualité de vie à l'intérieur du bâtiment, les instruments de chauffage et d'aération doivent être efficients et économiques. Cela sous-entend donc une isolation complète, aussi bien thermique que sonore. 

Les caractéristiques d'un bâtiment du secteur tertiaire

Les nouvelles constructions du secteur tertiaire possèdent aussi quelques qualités modernes qui peuvent varier selon son utilisation. Le coût devrait être compétitif dès la construction, privilégiant les solutions les moins polluantes et économique. Effectivement, les matières premières devraient être accessibles à proximité, ou provenant du recyclage. Cela permet d'arranger les dépenses en énergie (transport) et de préserver l'environnement. Les nouveaux bâtiments tertiaires se distinguent également par le confort aussi bien visuel qu'acoustique. Cela est possible avec un bon éclairage naturel pendant le jour, ce qui minimisera également la consommation énergétique, ainsi que l'utilisation de matières isolantes qui filtre les bruits extérieurs. La circulation de l'air est importante, naturelle également si possible. D'ici quelques années, tous les logements du secteur tertiaire seront des lieux de convivialité, avec une grande performance énergétique.


La rénovation des constructions dans le secteur tertiaire

À l'heure actuelle, les logements réalisés dans le secteur tertiaire sont de plus en plus rénovés. Cette remise à niveau est due à la certification ISO 500001, qui demande à ce que la consommation soit réduite de 25 % dans les bâtiments du secteur tertiaire. Cela implique des transformations importantes dans les systèmes utilisés pour le chauffage, l'eau ou encore l'aération, sans oublier l'installation d'un nouveau système plus écologique et respectueux de l'environnement, capable de réduire la consommation d'énergie.